Pour être son propre patron, il faut parfois passer par les professions libérales et les risques qui y sont associés. Mélanger vie privée et vie professionnelle peut s’avérer dangereux et si les choses se compliquent d’un côté, elles se compliqueront de l’autre.

La profession libérale : qu’est-ce que c’est ?

Rachat de crédit profession libéral

Les professions libérales se forment en deux parties : les professions réglementées et les professions non réglementées. Elles désignent plusieurs métiers fonctionnant sur des qualifications appropriés et sous sa propre responsabilité, en étant indépendant. Les métiers réglementés peuvent être dans la médecine, la comptabilité, le droit etc. Les métiers non réglementés peuvent être dans l’architecture ou encore dans l’agriculture et dans d’autres secteurs artistiques.

Les professions libérales sont soumises à un régime spécifique de protection sociale et les cotisations pour la retraite sont faites indépendamment.

La profession libérale et les crédits

Les aléas du patronat jouent sur beaucoup de tableaux : conjoncture, concurrence déloyale, nouvelle contrainte juridique, catastrophe naturelle etc… Tous ces évènements peuvent entrainer des complications financières durant votre activité et mettre en péril votre entreprise.

Les charges que vous devez payer peuvent également mettre à mal votre trésorerie et amplifier les complications, les charges sociales peuvent altérer vos finances et entrainer des retards de paiements ainsi que des découverts bancaires causant des agios.

Le rachat de crédit s’adresse il aux professions libérales ?

Le regroupement de crédits s’adresse à toutes les personnes, qu’elles soient propriétaires, locataires ou encore hébergé. Comprenant tous les types de crédits (immobilier, revolving, impôt etc.), cette opération s’ouvre aux professions libérales et leurs permet de réunir l’ensemble de leurs encours en un seul crédit avec l’aide de leurs intermédiaires bancaires.

Une fois ce nouveau crédit établi, il ne reste qu’une seule mensualité plus petite à payer ajustée en fonction de la capacité de remboursement réelle de la personne ayant eu un financement.

Afin de bénéficier d’un aperçu de votre rachat de crédit, il est possible de réaliser une simulation via un formulaire dédié à cet effet (hyperlien). Cette simulation est entièrement gratuite et sans engagement, elle permettra d’avoir une vision simplifiée et de mieux gérer vos finances après votre regroupement.