Les conditions du crédit sont fixées lors de la conclusion du contrat. Les échéances et le taux sont établis d’un commun accord.

Regrouper pour mieux gérer

Les conditions de financement  sont en principe figées et ne peuvent plus être changées. Mais lorsque vous êtes engagé dans plusieurs prêts, les regrouper peut être la solution pour diminuer vos charges. C’est le rachat de crédit. Ce regroupement permet d’améliorer vos conditions, baisser le taux, avoir des mensualités moins importantes, c’est votre quotidien qui sera allégé.

Le rachat va englober dans un seul crédit tous les prêts que vous aurez sollicités auprès d’un établissement. Au lieu de rembourser plusieurs crédits, vous ne serez plus tenu que d’un seul. C’est important pour un ménage de limiter ses dettes. A noter qu’il est conseillé de ne pas dépasser le seuil d’endettement de 30% pour assurer la subsistance quotidienne. Le rachat permet de s’offrir un petit souffle, mais aussi de contracter d’autres prêts si nécessaires, dans la limite du seuil bien évidemment.

Tout crédit confondu

Tous les prêts peuvent faire l’objet d’un rachat, en commençant par les divers prêts à la consommation, jusqu’au crédit immobilier. La constitution d’une seule masse de dette nécessite la conclusion de nouvelles conditions, une renégociation afin de réduire les mensualités, réduire les taux d’intérêt, mais également d’étaler le remboursement sur une période plus longue. Néanmoins, le rachat a également ses inconvénients. Il augmente le coût global de votre crédit. Le terme repoussé, vous vous engagez plus longtemps. Mais les conséquences se font ressentir directement sur la vie quotidienne de l’emprunteur.

Les crédits entre particuliers, l’alternative au surendettement

Lorsque vos engagements sont si élevés, aucun établissement n’acceptera plus de vous prêter de l’argent avant la fin des autres prêts, et ce malgré les multiples renégociations. Votre seule solution est de vous tourner vers les crédits entre particuliers. Ces derniers ont l’avantage d’être rapides et moins exigeants. Vous pouvez souscrire et obtenir un prêt personnel dans les 24h, avec des taux d’intérêt très légers, de 1 à 2% en dessous des taux pratiqués par les établissements classiques. En général, les sommes consenties sont de l’ordre de 1000 ou 2000€, pour des prêts à la consommation. Mais certains organismes de prêts participatifs sont prêts à vous concéder jusqu’à 75000€ selon l’ampleur de vos projets. La durée de remboursement débute à 3 mois, jusqu’à 5 ans pour les crédits plus importants.

L’emprunt entre particuliers est également possible entre connaissances, amis ou membres de la famille. Dans ce cas, il est important de rédiger un acte écrit pour prouver le contrat. Il peut s’agir d’un contrat de prêt comme il peut s’agir d’une reconnaissance de dette. Dans tous les cas, au-delà des 750€, l’écrit est rendu obligatoire.