pret personnel

Qu’est-ce que le prêt personnel ?

Le credit personnel est le pret adapté à vos besoins que vous pensez vous marier ou songer sérieusement à changer de voiture ou encore souhaitez partir en vacances. Qu’importe votre projet, ce type de crédit est le plus adapté à vos besoins. Découvrez dans cet article pourquoi.

Le prêt personnel, c’est quoi ?

Le pret personnel fait partie du crédit à la consommation. Son principal avantage est qu’il n’est destiné à aucune dépense précise. L’établissement bancaire met tout simplement à la disposition de l’emprunteur la somme demandée sans exiger un quelconque motif. Il est en droit de fixer le taux d’intérêt qu’il juge adapté à votre emprunt. En général, ce prêt dure au moins 3 mois et 84 mois tout au plus. Cependant, seule votre banque peut fixer votre durée de remboursement en fonction de la somme obtenue et de votre capacité d’endettement. Le mode de remboursement est également fixé par votre établissement de crédit. Des frais de dossier sont susceptibles de s’ajouter au montant total du crédit. Dans certains cas, le créancier oblige aussi son client à souscrire à une assurance afin de se protéger des risques d’impayés.

Le prêt personnel, pour quel financement ?

Le prêt personnel est donc un crédit sans justificatif d’utilisation. Dans ce cas, vous pouvez l’utiliser pour tous les projets qui vous tiennent à cœur. Cela peut concerner l’achat d’un véhicule ou d’un deux roues. Ainsi, il s’agit de prêt personnel auto. Il y a aussi ce que l’on appelle prêt personnel loisirs dans le but de financer vos vacances de fin d’années par exemple. Vous pouvez en outre opter pour un prêt personnel trésorerie tout simplement dans le but d’épargner vos économies en cas de dépense imprévue comme la réparation de votre voiture en panne par exemple.

Le prêt personnel sur le plan légal

En tant qu’emprunteur d’un prêt personnel auprès d’un établissement régularisé, vous êtes protégé par la loi à condition que la somme demandée ne dépasse pas les 75 000 euros et que l’échéance dépasse les 3 mois. Vous bénéficiez également d’un délai de rétractation de 14 jours calendaires après la signature de votre contrat pour vous permettre de changer d’avis. Le créancier est aussi tenu par la loi d’être le plus transparent possible dans votre contrat en indiquant certaines mentions légales comme la phrase d’information sur le fait que le crédit vous engage et vous êtes obligé de le rembourser entre autres.

Posted in Blog.