Crédit à la consommation : une activité qui continue de progresser

Crédit à la consommation : une activité qui continue de progresser

En France, l’activité du crédit à la consommation a continué sa progression à un rythme soutenu au troisième trimestre.

Un redressement du marché qui se poursuit

L’association française des sociétés financières (ASF) a indiqué hier une activité du crédit à la consommation qui continue de progresser à un rythme soutenu au troisième trimestre de l’année. Déjà, cette activité était orientée à la hausse au premier semestre. En effet, sur les neuf premiers mois de l’année, une hausse de 6 % sur un an est enregistrée, pour un peu plus de 31 milliards d’euros. L’ensemble des crédits à la consommation alloué entre juillet et fin septembre a augmenté de 7,3 % par rapport à la même période en 2017, malgré une légère perte de vitesse en septembre.

Ainsi, l’ASF se félicite dans un communiqué que le redressement du marché des crédits à la consommation enclenché depuis 2015 se poursuit.

Porté par les financements d’automobiles

Cette progression au troisième trimestre est principalement boostée par les achats de véhicules. Entre juillet et septembre, les financements d’automobiles ont constaté une progression de 12,7 % pour le neuf et 10,5 % pour l’occasion.

Cependant, ces chiffres sont tirés à la hausse par les locations avec option d’achat (LOA) qui enregistre une croissance de 15 % dans le neuf et +37,4 % dans l’occasion. De plus, les crédits affectés, c’est-à-dire utilisé uniquement pour l’achat d’un véhicule, ont augmenté de presque 7 % dans le neuf et 8 % dans l’occasion.

Pour les autres types de crédits à la consommation, les crédits affectés pour l’achat de biens d’équipement du foyer ont enregistré une hausse de 7 %. La production de prêts personnels a quant à elle cru de 7,2%.

Enfin, les crédits renouvelables, moins dynamiques en raison du taux d’intérêt élevé, ont tout de même enregistré une progression de 0,4 % au troisième trimestre.

Posted in Blog.